La cuisine russe

            La cuisine russe, qui est inséparable de la compréhension des kermesses russes, est une cuisine la plus colorée dans le monde. Quand on parle de la cuisine russe, trèsÒàðåëêà áîðùà rarement le gourmand ne souvient pas les borshs aromatiques avec la crème, les crêpes roses avec le caviar rouge, des tartes appétissant, des rastégais et des coulibiacs, des champignons marinés et, bien sûr, les concombres salés croustillant. Chaque plat de la cuisine russe – est un chef d’œuvre particulier de l’art culinaire.

          Le dîner traditionnel en Russie consiste en 3 plats. Premier plat – la soupe de viande avec les légumes et les gruaux (borch, salyanka ou chi), le deuxième plat – le poisson ou la viande avec garnis (le riz, la cacha de gruau de sarrasin, la pomme de terre, macaronis, le chou étuvé), le troisième plat – la boisson : la compote, la boisson rafraîchissante, le kissel ou le jus.1363292018_5_interesnyx_faktov_o_maslenice_readmas.ru_04

           Pour hors d’œuvre on mange le plus souvent des crêpes avec du frai, l’hareng «sous la pelisse», les concombres salés, le chou fermenté, les légumes marinés, de la salade de tomates et des concombres avec la crème. On mange aussi des petits pâtés avec le chou, avec la viande hachée ou la pomme de terre. Le pain est toujours à la tête de la table pendant le repas.